Donjon et Jardin

 

Hollywood Boulevard 9 octobre, 2012

Classé dans : Le Salon de musique,Les USA — donjonetjardin @ 14:50

Quand nous sommes allés à Los Angeles, nous nous sommes rendus sur le Walk of Fame de Hollywood Blvd (c’est même là que notre progression a été stoppée devant le Chinese Theatre à cause de la première du nouveau Total Recall).

Nous avons pu contempler les étoiles de beaucoup de stars comme Grace Kelly, Laurence Olivier, ou Peggy Lee…

Hollywood Boulevard dans Le Salon de musique Etoile-Grace-Kelly

Etoile-Laurence-Olivier Chanson dans Les USA

Etoile-Peggy-Lee-293x300 Voyager

Peggy Lee que l’on connaît pour sa chanson « Fever » :

Image de prévisualisation YouTube

Vous pouvez en voir une autre interprétation en cliquant ici : « Fever » au Muppet Show« 

On a aussi vu celle de Shakira, mais, bizarrement, les plus récentes me font moins rêver.

Etoile-Shakira

Toute l’industrie du spectacle est représentée :

  • Walk of Fame Category Motion Pictures.jpg une caméra, pour une contribution à l’industrie cinématographique ;
  • Walk of Fame Category Television.jpg un poste de télévision, pour une contribution à l’industrie télévisuelle ;
  • Walk of Fame Category Recording.jpg une platine tourne-disque et son bras (vus de dessus), pour l’industrie musicale ;
  • Walk of Fame Category Radio.jpg un microphone, pour une contribution à l’industrie radiophonique ;
  • Walk of Fame Category Theater.jpg un couple de masques de théâtre ancien (comédie et tragédie), pour une contribution théâtrale. (Wikipedia)

A voir aussi sur ce boulevard, « Les quatre Dames » . Son nom officiel est : Hollywood La Brea Gateway.

4-dames-ciné-225x300

C’est une statue créée par Catherine Hardwicke (la réalisatrice de Twilight  et du Chaperon Rouge) en 1993. Elle a voulu rendre hommage à l’aspect multi-ethnique des femmes de Hollywood : on peut y reconnaître Mae West, Dorothy Dandridge, Anna Mae Wong et Dolores Del Rio qui soutiennent la structure.

 A ne pas rater non plus, le premier building de bureaux rond : le Capitol Records Building.

Tour-Capitole-Records-225x300

Sa forme rappelle une pile de disques, et l’antenne qui la domine épelle le mot « hollywood » en morse, et ce, depuis l’ouverture du bâtiment en 1956.

Ça, c’est ce qu’il « faut » voir. Après, il y a ce qu’on nous impose de voir. Ce qui m’a le plus « agressée » à Hollywood et Los Angeles en général (attention pas à Bel Air ou Beverly Hills, m’enfin!), c’est la surabondance de panneaux publicitaires. Ça dévore tout ce qu’on regarde:

Panneau-Hd

Un peu comme si on pouvait tout remplacer par : « I want you to buy! »

Nous y avons passé une nuit, et, de tout notre séjour aux USA, c’est le seul coin où on a autant entendu de voitures de police… C’est sûrement l’endroit au monde où il y a le plus de personnes au rêve brisé.

Image de prévisualisation YouTube

Tout ça, bien sûr, surplombé par les lettres, le Hollywood Sign :

 Hollywood-sign-300x225

Et franchement même sans le vouloir, ça fait quelque chose…

imagesCAVJQ7SG

 

Commenter

 
 

fuller47 |
Vendre à tout prix |
LES ESTABLES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Creavie
| Histoires d'Abzac
| Dragon Ball Ultimate