Donjon et Jardin

 

« Une Seconde chance », Patrick Cauvin 4 septembre, 2010

Classé dans : La Bibliothèque,La Galerie d'art — donjonetjardin @ 9:45

Ce sera donc la dernière oeuvre de Patrick Cauvin puisqu’il nous a quittés tout récemment.

 2ndechance.jpg

Présentation de l’éditeur

Jusqu’à présent, tout a roulé pour Zéphyrin. Le petit appartement à Montmartre avec sa mère, les copains, le lycée. Dans l’ensemble, la vie est belle et sans secousses. Jusqu’à ce que  » Supertanker « , la prof d’art, organise une visite au Louvre. Zéphyrin, que les primitifs italiens ne passionnent guère, quitte le groupe, entre au hasard dans une salle et, là, sa vie bascule. Est-il possible qu’un garçon né en 1995 tombe en un dixième de seconde raide amoureux d’une fille ayant vu le jour au début du XVIIe siècle et dont le portrait se trouve devant lui? Et surtout, qu’est-ce qui explique cette blessure soudaine, ce sang qui coule à son bras ? Aidé par un flic perplexe et un vieux savant, va-t-il éclaircir le mystère de la seconde chance? Celle qui est donnée à ceux qui se sont manqués dans une première vie.

Mon avis

J’ai beaucoup aimé ce livre parce qu’il m’a rappelé des éléments qui me sont chers, comme ce tableau qui est dans le Lagarde et Michard du XIX°, pour illustrer Atala de Chateaubriand :

 783pxatalaautombeau1808girodetderoussytriosonlouvre.jpg

Les Funéraillles d’Atala, Girodet, 1808

En première, j’étais folle de Chactas, le guerrier indien qui est aux pieds d’Atala!!! Mais, je m’égare…

Parfois, des tableaux, des sculptures, des images (même des pubs), éveillent en nous des émotions qu’on n’avait pas envisagées…

J'aime lire

 

 

Siegfried, un dragon, un anneau et des nains… 25 août, 2010

Classé dans : La Bibliothèque,La Boîte à  images,La Galerie d'art,La Suède — donjonetjardin @ 11:19

Non, rien à voir avec Blanche -Neige!!!

Je voulais vous parler de Siegfried (Sigurðr en vieux norrois), le héros de la mythologie nordique, personnage principal de la Chanson des Nibelungen

Vous ne voyez pas? Si je vous dis que c’est un beau gosse qui a tué un dragon nommé Fáfnir, gardien d’un trésor fabuleux…

siegfriedfafnir.jpg 

…qu’il s’est baigné dans son sang et, du coup, est devenu presque invulnérable, ça vous aide? Non?

Si je dis qu’il a battu la walkyrie Brünhild au combat, et que c’est le seul à y être parvenu. Il l’a délivrée d’une prison de flammes et l’a éveillée d’un baiser… Ça vous rappelle des trucs?

babd.jpg

Plutôt

siegfriedrveillebrnhildarthurrackham.jpg

Siegfried réveille Brünhild, Arthur Rackham

Si je dis qu’il a dérobé l’anneau des Nibelungen (« ceux du monde d’en bas », nains qui vivent au centre de la terre) qui ne l’entendent pas de cette oreille…

En tous cas, le beau gosse, à cause d’un philtre (genre Tristan et Iseult, vous voyez?) se détourne de Brünhild. Cette dernière révèle la faiblesse de Siegfried (une partie de son corps est en fait vulnérable) et fait en sorte qu’il soit tué.

mortdesiegfriedottovonleixner18801.jpg

Vous avez peut-être entendu la Chanson des Nibelungen (épopée médiévale allemande, XIIIème):

pagedelachansondesnibelungen.jpg

Wagner en a fait un opéra. « Siegfried » est le troisième drame de la tétralogie de l’Anneau des Nibelungen.

Image de prévisualisation YouTube

Il existe quelques films qui relatent cette histoire :

Les Nibelungen – La Mort de Siegfried  (1924) de Fritz Lang (1890-1976)

Image de prévisualisation YouTube

Les Nibelungen, Harald Reinl, 1966

Image de prévisualisation YouTube

L’Anneau sacré, 2004

Image de prévisualisation YouTube

On peut rencontrer la version bande dessinée : Siegfried, le Crépuscule des idoles.

siegfriedpilotebd.jpg

qui devient un dessin animé :

Image de prévisualisation YouTube

 

Et maintenant, même un manga existe : L’Anneau des Nibelungen; Albator (mais oui, vous savez, le séduisant corsaire…) introduit dans l’opéra de Wagner… Va comprendre Charles!

anneaunibelungen01.jpg

Déjà, Siegfried dans Saint Seiya (Les Chevaliers du zodiaque), « les Guerriers divins d’Odin »…

siegfriedsaintseiya.bmp

Bref… Ce petit article parce que je trouve qu’on ne parle pas assez de la mythologie autre que gréco-romaine. Ils racontent des histoires sympa dans le Nord aussi, non?

medievalgif093.gif

 

 

 

Vous connaissez Albrecht? 23 avril, 2010

Classé dans : La Galerie d'art — donjonetjardin @ 9:39

Aujourd’hui, j’avais envie de vous présenter un peintre que j’aime beaucoup. Il s’agit d’Albrecht Dürer.

Je vous ai déjà montré une de ses oeuvres quand je vous ai parlé des ancolies de mon jardin:

Ancolie de Dürer

Ancolie, vers 1502-05, Albrecht Dürer, couleurs à l’eau,
Graphische Sammlung Albertina, Vienne

Voici un de ses nombreux autoportraits qui a inspiré les décorateurs du Dracula de Coppola:

durerselfporitrait.jpg

Autoportrait, Albrecht Dürer, 1500

Vous connaissez Albrecht? dans La Galerie d'art ill6-D%C3%BCrer-imit%C3%A9-e1309354403867-248x300

Portrait de Dracula dans Dracula de Coppola

Source : Kinopithèque

Il a une attitude christique et majestueuse, tout en étant chaleureuse à cause des matières et des couleurs.

J’aime beaucoup.

lutin001.gif

 

 

Tristan et Iseult… 21 novembre, 2009

Classé dans : La Bibliothèque,La Boîte à  images,La Galerie d'art — donjonetjardin @ 12:27

Vous connaissez la légende de Tristan et Iseult? Un homme et une femme obligés de coucher ensemble parce qu’ils ont trop bu! Enorme, non?

Il existe plusieurs versions. Les premières écrites datent du XII°. Beaucoup sont anonymes, résultats de la transmission orale…

Généralement les textes racontent que Tristan (le triste), neveu de Marc, roi de Cornouailles, part en Irlande chercher Iseult pour qu’elle épouse Marc.

bussieregastonyseultlablonde.jpg Yseult, la blonde Gaston Bussière

Elle fait la traversée de retour avec Tristan et Branguien, sa servante. Cette dernière donne à boire à Tristan et Iseult, un philtre confectionné par la mère d’Iseult, la magicienne Iseult (oui, je sais, elles portent le même prénom!) en vue de faire tomber, d’autorité, Marc et Iseult amoureux.

arthurbeardsleyisolde1900.jpg Isolde, Aubrey Beardsley, 1900

Elle était très inquiète quant à la différence d ‘âge. L’absorption est accidentelle, Branguien croyait les désaltérer,  mais l’effet est immédiat: Tristan et Iseult sont enchantés, et, pof, Iseult perd sa virginité. Gros malaise lors de la nuit de noces avec Marc. Iseult exige qu’il fasse très noir, ce qui n’arrange pas Marc qui voulait voir sa jeune épousée. Quand le noir est fait, Branguien remplace sa maîtresse. Iseult est toujours amoureuse de Tristan et vice versa. Malheureusement pour eux, Marc les découvre endormis dans la forêt après un moment d’extase. Il ne les réveille pas et se contente de planter son épée entre leurs corps (on retrouve le même geste avec Arthur, Guenièvre et Lancelot).

Tristan et Iseult, LeightonTristan et Iseult, Edmund Blair Leighton, 1902

 

Ils s’enfuient. Mais au bout de quelques temps, le philtre est moins efficace, et Iseult peut se décider à quitter Tristan pour rejoindre Marc. La suite varie, mais, généralement, Tristan meurt.

Wagner, au XIX°, en  fait un opéra: Tristan und Isolde.

De nombreuses versions cinématographiques relatent les aventures de Tristan et Iseult, notamment l’Eternel Retour, écrit par Cocteau, avec Jean Marais et Madeleine Sologne tourné en 1942-1943.

 Image de prévisualisation YouTube

Voici la version de 2006, un film de Kevin Reynolds avec James Franco et Sophia Myles

Image de prévisualisation YouTube

L’histoire est bouleversée, mais qui connaît la véritable? 

Les histoires d’amour, même celles qui finissent mal, font toujours rêver, non?

 

 Divider

 

 

« Le Baiser », Klimt 22 octobre, 2009

Classé dans : La Galerie d'art — donjonetjardin @ 8:17

Parce que c’est un de mes tableaux favoris…

Le Baiser de Klimt

Vous avez vu cette merveille?

 

Peintre

 

 

 

« Chanter » Florent Pagny 20 octobre, 2009

Classé dans : La Galerie d'art,Le Salon de musique — donjonetjardin @ 11:05

J’adore cette chanson, et le clip me fait penser à « Heures Indoues » de Daho avec la référence à Francis Bacon:

 Le pape Innocent X

 

Image de prévisualisation YouTube

 

C’est plein d’énergie et ça me donne la pêche!

 

musique1.gif

 

 

« La Jeune Sforza » Léonard de Vinci 18 octobre, 2009

Classé dans : La Galerie d'art — donjonetjardin @ 9:57

Génial… et mystérieux! On a trouvé une nouvelle oeuvre de Léonard. Elle vient d’être authentifiée!

articlevinci.jpg

Je la trouve sublime dans l’absolu, même s’il s’avère, plus tard, que c’est un faux très réussi avec l’empreinte gauche de Léonard, la même que sur le Saint Jérôme! Le faussaire tiendrait alors, aussi, du génie!

Peintre

 

 

C’est ma fête… 15 août, 2009

Classé dans : La Galerie d'art,Le Salon — donjonetjardin @ 9:29

…Je fais ce qui me plaît…

260852.gif

Ben oui! Vous avez sûrement remarqué qu’on est le 15 Août, et, aujourd’hui, on fête les Marie. Et là scrat scrat, pourquoi elle nous parle de ça puisqu’elle s’appelle Magali? Et bien, c’est simple: Sainte Magali n’existe pas encore! Alors j’ai été baptisée sous le nom de Marie!

cpojus.gif

Donc, pour en revenir au début de mon propos: C’est ma fête, je fais ce qui me plaît!!!

Et vous allez voir, c’est la grosse fiesta, je voulais vous présenter un tableau que j’adore, peint en 1874 par un des peintres que j’aime le plus: Dante Gabriel Rossetti du groupe des Préraphaélites.

Proserpine Rossetti

Proserpine, Rossetti

Je suis sure que ce tableau plaira à Cathy-Asphodèle, parce que, voici l’histoire qu’il représente: Pluton a enlevé Proserpine (Perséphone chez les Grecs) car il veut en faire son épouse. Il l’entraîne donc dans son Royaume sous terre. La Maman de Proserpine ne renonce pas à la sauver et exige de Pluton qu’il la libère. Ce à quoi il accède après des mois de négociations, et avec une petite condition: Proserpine ne doit ramener en surface rien du Royaume des Enfers. Or, Proserpine, rongée par la faim, a mangé 6 pépins de grenade. Pluton le fait remarquer à sa mère. Ils arrivent à un compromis: Proserpine passera 6 mois de l’année sous terre (Automne et Hiver, quand la nature est en sommeil) et 6 mois en surface (Printemps et Eté).

Pour la petite histoire, le modèle qui a posé pour le tableau est Jane Morris. Elle est l’épouse de l’ami de Rossetti: William Morris et aussi son amante. Elle est malheureuse en mariage et Rossetti a pu la considérer comme une femme prisonnière.

Voili, voilou…

Elle vous a plu ma petite fête?

835824.gif

 

1234
 
 

fuller47 |
Vendre à tout prix |
LES ESTABLES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Creavie
| Histoires d'Abzac
| Dragon Ball Ultimate