Donjon et Jardin

 

« L’absence » Jean-Jacques Goldman 2 novembre, 2009

Classé dans : Chanson,Le Salon de musique — donjonetjardin @ 8:42

Parce qu’il est des chansons qui font pleurer, et après, ça va mieux…

Parce qu’aujourd’hui, c’est le Jour des Morts…

Parce qu’aujourd’hui, le ciel pleure toutes ces personnes qui ne sont plus auprès de nous…et qui nous manquent…

 

http://www.dailymotion.com/video/x4349l

 

Tendresse

livre2dgif2d006.gif

 

 

 

 

« Tu ne m’as pas laissé le temps » David Hallyday 27 juin, 2009

Classé dans : Chanson,Le Salon de musique — donjonetjardin @ 17:17

Il y a 20 ans aujourd’hui disparaissait ma grand-mère maternelle. Elle m’a élevée, elle était tout pour moi et ça a été très difficile de vivre après elle.

Alors, pour elle…

Image de prévisualisation YouTube 

 

386474.gif


 

 

« With you in your dreams » Hanson 30 novembre, 2008

Classé dans : Chanson,Le Salon de musique — donjonetjardin @ 18:07

Ils ont écrit cette chanson lors du décès de leur grand-mère et le texte est bouleversant, je trouve

 

Image de prévisualisation YouTube

 If I’m gone when you wake up
Please don’t cry
And if I’m gone when you wake up
it’s not goodbye
Don’t look back at this time as a time
Of heartbreak and distress
Remember me, remember me
‘Cause I’ll be with you in your dreams
Oh I’ll be with you, oh oh

But If I’m gone when you wake up
Please don’t cry
And if I’m gone when you wake up
it’s not goodbye
Don’t look back at this time
As a time of heartbreak and distress
Remember me, remember me
‘Cause I’ll be with you in your dreams

Oh oh

Don’t cry, I’m with you
Don’t cry, I’m by your side
Don’t cry, I’m with you
Don’t cry, I’m by your side
And though my flesh is gone, hoo ohh
I’ll still be with you at all times
And though my body’s gone, hoo ohh
I’ll be there to comfort you at all times , hoo ohh hoo ohh
But If I’m gone when you wake up
Please don’t cry
And if I’m gone when you wake up
Please dont sigh
Don’t look back at this time
As a time of heartbreak and distress
Remember me, remember me
‘Cause I’ll be with you
I’ll be with you in your dreams

Oh, I’ll be with you
Oh
I’ll be with you in your dreams
I’ll be with you
I’ll be with you

I don’t want you to cry and weep, hoo ohh
I want you to go on livin’ your life

I’m not sleepin’ an endless sleep, hoo ohh

‘Cause in your heart
You all have  good times Oh,

all of our good times
And if I’m gone when you wake up
Please dont cry
Don’t look back at this time
As a time of heartbreak and distress
Remember me, remember me
‘Cause I’ll be with you in your dreams

Oh
I’ll be with you in your dreams
I’ll be with you
Oh
I’ll be with you
I’ll be with you in your dreams
I’ll be with you in your dreams…

J’aimerais pouvoir dire ça à mes enfants un jour…

emoticones3d032.gif

 

 

« A mon père » Francis Lalanne 8 octobre, 2008

Classé dans : Chanson — donjonetjardin @ 10:57

Voici un autre texte magnifique de Francis Lalanne

« A mon père »
Je danse avec les spectres
Et le vert de leur flamme
Il y a si longtemps que je n’ai plus aimé
J’ai laissé tant de moi dans le ventre des femmes
Elles m’ont pardonné
Elles m’ont oublié
Le miroir m’avait dit que ce monde était monde
Et je ne l’ai pas cru je l’ai laissé tomber
Pourquoi me direz-vous cette grotte est immonde
On n’y sent que les ombres
On n’y voit que du flou
C’est écrit je suis fou je danse et je suis triste
Et j’oublie le silence et j’oublie la clameur
Pourquoi me direz vous
Pardonnez si j’insiste
En me posant pour vous la question du bonheur
Il était une fois moi sans doute ou les autres
Ceux qui m’ont traversé comme des sentiments
Voyagé dans mes yeux comme au fond de la soute
De qui j’ai peur à qui je mens
Je me grise avant tout de ce qui m’est contraire
Et me montre du doigt tel que je ne suis pas
Et je me paie du chancre avant que de l’extraire
J’aime quand il fait froid
Ce que j’ai vu des gens cauchemar solitaire
Ne m’a donné envie ni d’eux ni de leur vie
Ni même de leur nuire
Seulement de me taire
Et de vivre tout seul comme un ver dans un trou
Pourquoi donc revenir et de retour sur terre
S’obstiner à chercher ce qui vaut le détour
Pourquoi je ne sais pas le plus beau reste à faire
Peut-être est-ce l’amour
Je danse avec les spectres
Il fait bon c’est la lune
Elle sera demain cachée par le soleil
Pleine et noire à minuit
Je l’ai lu dans les runes
Elle sera demain
Comme moi aujourd’hui
J’aurai l’âge où Rimbaud n’a jamais pu écrire
Où Saturne a fini de manger ses enfants
C’est un beau jour pour naître
Un beau jour pour mourir
Pour la dernière fois le jour d’avoir vingt ans
Je danse avec les spectres
Au-dessus des montagnes
Il fait bleu n’aie pas peur je suis là j’ai grandi
Je t’aime et j’ai trouvé le pays de cocagne
Où tu rêves
Où je suis
Je sais que tu m’attends partout où je t’appelle
Il était une fois nous deux tu te souviens
C’était en l’an 2000 et des poussières
Il était une fois nous deux sur le chemin
Demain il fera jour et ce sera l’automne
Il y aura du ciel partout jusqu’à l’hiver
Et nous traverserons ce miroir qui résonne
Où le monde est à faire
J’ai trois enfants tu sais trois filles trois merveilles
Entre l’amour et moi il n’y a plus de mur
Seulement ce vitrail aux escaliers de lierre
Pour aller vers l’azur
Un jour nous nous verrons
Comme au temps des ballades
Nous nous retrouverons
Comme au temps des copains
Nous ne serons plus morts ni vivants ni malades
Nous nous retrouverons enfin nous serons bien
Il y aura du vent dans les cheveux des anges
Il y aura de l’or jusqu’après le matin
Il fera ce jour là
Papa tu te souviens
Où tu devins mon père
Et moi votre mélange à maman et à toi
Souviens-toi souviens-toi
Je sais que tu m’entends
Je sens que tu es là
Quelque part dans le songe
Il y a ces moments dans lesquels tu reviens
Il y a ce passé dans lequel je me plonge
Comme dans l’océan comme dans un jardin
Lorsque je t’aperçois
Ce moment où j’allais à la pêche avec toi
Ramener du poisson comme un grand
À mes frères
Papa ne l’oublie pas
Quand tu seras lumière
Quand tu seras là-bas
Papa
Ne m’oublie pas
Ne m’oublie pas

 

Vous pouvez retrouver ce texte et le clip qui va avec ici: Clipsman.

 

swbr9.gif
 

 

 

« Sous le vent » Céline Dion – Garou 27 septembre, 2008

Classé dans : Chanson — donjonetjardin @ 10:26

Parce que c’est une chanson qui a plusieurs degrés de lecture…

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

 

« Ca fait mal » Christophe Maé 16 juillet, 2008

Classé dans : Chanson — donjonetjardin @ 10:09

Parce qu’il a si bien su mettre des mots sur le départ.

http://www.dailymotion.com/video/x3sl3b

Voici le texte et les infos déposés par http://www.dailymotion.com/wonderful-life1989.

Nom du titre : Ca fait mal
Interprété par : Christophe Maé
Année : 2007
Label : Warner
Album : Mon Paradis
Siteweb : www.christophe-mae.fr
_____________________________________________

Qu’elle était belle à t’écouter,
Sur ta voix son corps dansait
Dans ces dentelles virevoltait
L’effet d’un corps de balet.
Papa tu as pris la route sans dire adieu
Papa tu as laissé son corps, je t’en veux.

{Refrain:}
Ça fait mal de vivre sans toi
Elle a mal et tu ne t’imagines même pas
Comme ça fait mal de rire sans toi
Elle a mal et tu ne reviendras pas.

Qu’elle était belle à tes côtés
Dans son regard je voyais
Tu faisais d’elle un conte de fées
Sur toi elle se reposait.
Papa tu as pris la route sans dire adieu
Papa tu as laissé son corps, je t’en veux.

Ça fait mal de vivre sans toi
Elle a mal et tu ne t’imagines même pas
Comme ça fait mal de rire sans toi.
Son sourire appelle au secours
Il est sans amour.

{au Refrain}

 

chevaliers014.gif

 

 

Tendresse à un Ange 5 juillet, 2008

Classé dans : Chanson — donjonetjardin @ 15:30

Aujourd’hui, c’est une date anniversaire, alors j’ai d’autant plus de pensées pour mon petit Papa.

Aussi, voici une chanson qui me rapproche de lui:

« Confidentiel »

Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront près de moi sur mon chemin
Te dire que c’était pour de vrai
Tout ce qu’on s’est dit, tout ce qu’on a fait
Que c’était pas pour de faux, que c’était bien.
Faut surtout jamais regretter
Même si ça fait mal, c’est gagné
Tous ces moments, tous ces mêmes matins
Je vais pas te dire que faut pas pleurer
Y a vraiment pas de quoi s’en priver
Et tout ce qu’on n’a pas loupé, le valait bien
Peut-être que l’on se retrouvera
Peut-être que peut-être pas
Mais sache qu’ici bas, je suis là
Ça restera comme une lumière
Qui me tiendra chaud dans mes hivers
Un petit feu de toi qui s’éteint pas.

Jean-Jacques Goldman, Non Homologué, 1993

 

tnchandelier.gif

 

 

« Dors mon petit papa » Francis Lalanne 22 mai, 2008

Classé dans : Chanson — donjonetjardin @ 10:45

Voici une des chansons qui m’a le plus touchée quand je l’ai entendue quelques mois après le décès de mon père. Je la trouve extrêmement belle, par moments, très crue…mais elle met des mots sur du vécu, et dans ces circonstances, c’est un bel exploit.

« Dors mon petit papa »
J’ai gardé ta main dans ma main
Jusqu’à ce qu’elle soit vide de toi
Tes yeux ouverts au fond des miens
Jusqu’à les refermer sur moi
J’ai senti avec ta chaleur
S’envoler ton dernier soupir
Et planer autour de mon cœur
Avant de se laisser partir

Toi qui m’as enseigné la vie
As-tu voulu que je sois là
Pour me montrer la mort aussi,
Pour que j’aie tout appris de toi ?

{Refrain:}
Dors mon p’tit papa
Dans le ciel dans mon sang
Dans la lumière
N’aie plus peur pour moi
J’étais l’enfant, maintenant je suis le père
Et toi en moi
Même si je sais qu’ici-bas
Je pourrai plus te dire « Papa »

J’ai du mal à penser à toi
Sans verser des larmes de pluie
Mais ce sont des gouttes de joie
Quand je sens ta vie dans ma vie,
Que je me voie des cheveux blancs
Des rides et tout ce qui s’ensuit
Je sais que c’est moi maintenant
Je sais que je m’en vais d’ici

La mort m’a toujours fait souffrir
Mais depuis la tienne, je crois
Que je n’ai plus peur de mourir
Puisque c’est aller où tu vas

{au Refrain}

J’ai lavé ton corps, l’ai vêtu,
L’ai mis dans la maison de bois
Où l’on t’a porté disparu
Avec ton rire, avec ta voix
Trois roses jetées dans le trou
Et la terre pour les couvrir
Moi au-dessus, toi en-dessous
Et plus rien que les souvenirs

Je suis rentré à la maison
Où maman m’attendait sans toi
Et puis j’ai fait cette chanson
Pour te dire encore une fois
Papa… Papa

Paroles et Musique: Francis Lalanne 2005 « Reptile »
© Austerlitz Music

Vous pouvez retrouver ces paroles sur Paroles.net

 

 

livre2dgif2d006.gif

 

 

 

123
 
 

fuller47 |
Vendre à tout prix |
LES ESTABLES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Creavie
| Histoires d'Abzac
| Dragon Ball Ultimate