Donjon et Jardin

 

Pour toi, Nathan, « Tout le bonheur du monde » 23 mai, 2008

Classé dans : Le Salon,Le Salon de musique — donjonetjardin @ 8:59

Un petit Nathan est venu, hier, agrandir notre famille. C’est le fils de Romain et Estelle, petit-fils de Denis et Blandine.

Alors quoi de mieux que de lui souhaiter « Tout le bonheur du monde »!!!

http://www.dailymotion.com/video/xg4m7

Bienvenue Petit Nathan.

 

lutin007.gif

 

 

« Bonny Portmore » Loreena McKennitt 22 mai, 2008

Classé dans : Le Salon de musique — donjonetjardin @ 11:03

Voici une chanson qui me rappelle de très bons souvenirs avec le film Highlander et qui est interprétée par une de mes chanteuses préférées: Loreena McKennitt.

Je vous mettrai bientôt une autre de ses oeuvres.

http://www.dailymotion.com/video/x1t2s8
Ca vous a plu?

joker0.gif

 

 

« Dors mon petit papa » Francis Lalanne

Classé dans : Chanson — donjonetjardin @ 10:45

Voici une des chansons qui m’a le plus touchée quand je l’ai entendue quelques mois après le décès de mon père. Je la trouve extrêmement belle, par moments, très crue…mais elle met des mots sur du vécu, et dans ces circonstances, c’est un bel exploit.

« Dors mon petit papa »
J’ai gardé ta main dans ma main
Jusqu’à ce qu’elle soit vide de toi
Tes yeux ouverts au fond des miens
Jusqu’à les refermer sur moi
J’ai senti avec ta chaleur
S’envoler ton dernier soupir
Et planer autour de mon cœur
Avant de se laisser partir

Toi qui m’as enseigné la vie
As-tu voulu que je sois là
Pour me montrer la mort aussi,
Pour que j’aie tout appris de toi ?

{Refrain:}
Dors mon p’tit papa
Dans le ciel dans mon sang
Dans la lumière
N’aie plus peur pour moi
J’étais l’enfant, maintenant je suis le père
Et toi en moi
Même si je sais qu’ici-bas
Je pourrai plus te dire « Papa »

J’ai du mal à penser à toi
Sans verser des larmes de pluie
Mais ce sont des gouttes de joie
Quand je sens ta vie dans ma vie,
Que je me voie des cheveux blancs
Des rides et tout ce qui s’ensuit
Je sais que c’est moi maintenant
Je sais que je m’en vais d’ici

La mort m’a toujours fait souffrir
Mais depuis la tienne, je crois
Que je n’ai plus peur de mourir
Puisque c’est aller où tu vas

{au Refrain}

J’ai lavé ton corps, l’ai vêtu,
L’ai mis dans la maison de bois
Où l’on t’a porté disparu
Avec ton rire, avec ta voix
Trois roses jetées dans le trou
Et la terre pour les couvrir
Moi au-dessus, toi en-dessous
Et plus rien que les souvenirs

Je suis rentré à la maison
Où maman m’attendait sans toi
Et puis j’ai fait cette chanson
Pour te dire encore une fois
Papa… Papa

Paroles et Musique: Francis Lalanne 2005 « Reptile »
© Austerlitz Music

Vous pouvez retrouver ces paroles sur Paroles.net

 

 

livre2dgif2d006.gif

 

 

 

 

« Angels » Robbie Williams 19 mai, 2008

Classé dans : Le Salon de musique — donjonetjardin @ 14:21

Parce qu’on a toujours besoin d’un petit ange sur notre épaule.

http://www.dailymotion.com/video/x1pvyd

Vous aussi, vous adorez cette chanson?

 

 

17 Mai: Journée Mondiale de l’Hypertension 18 mai, 2008

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 16:59

Hier avait lieu la Journée Mondiale de l’Hypertension. Occasion pour moi de vous encourager à nouveau à signer la pétition qui dénonce la fin du Plan Maladies Rares .

« Perfectible, ce Plan mis en place en 2005 et s’achevant fin 2008 a permis aux 4 millions de malades souffrant d’une des 8000 maladies orphelines de briser le huis clos de l’invisibilité et, pour nombre d’entre eux, d’entrevoir l’espoir. (…) Dramatique, le désengagement de l’Etat transformerait chaque jour de l’année 2008 en un pas de plus vers le retour à l’invisibilité meurtrière. Refusant cette fatalité, nous nous mobilisons en demandant solennellement au gouvernement de ne pas oublier les 4 millions de malades porteurs de maladies orphelines.

Avec la Fédération des Maladies Orphelines et les associations de malades nous demandons un Plan d’amélioration pour poursuivre et renforcer la prise en charge des maladies orphelines et souhaitons:

  • la reconnaissance par tous de la spécificité des maladies orphelines;
  • le fléchage des dépenses et des actions prévues par le Plan;
  • la poursuite de l’engagement financier spécifique de l’Etat dans la recherche sur les maladies orphelines;
  • l’amélioration et le développement de la lutte contre l’errance diagnostique;
  • la fin de l’arbitraire dans les décisions de prise en charge des soins;
  • l’amélioration de l’accès aux prestations sociales existantes pour les malades et leurs proches. »).


N’hésitez pas, signez! Aidez-nous, nous, malades orphelins, à ne pas être totalement laissés pour compte.

Merci.

Fédération des Maladies Orphelines

 

 

Broderie au ruban: « Mer d’Iroise » 15 mai, 2008

Classé dans : Broderie au ruban — donjonetjardin @ 15:58

Voici une création que m’a inspirée la Bretagne: il s’agit de trois hortensias réalisés au point de noeud avec des couleurs et des décorations particulières.

merdiroiseencadre1.jpg

Mer d’Iroise

Comme vous en avez pris l’habitude, pour avoir le mode d’emploi de cette réalisation, cliquez ici:

http://mag-un-point-c-est-tout.over-blog.com/article-17366747.html

Et pour voir d’autres réalisations au ruban, vous pouvez cliquer sur le lien suivant:

http://www.e-monsite.com/text-ile/rubrique-1015341.html

Ca vous a plu? Vous en voulez encore?

Vous pouvez cliquer sur l’album photo « Broderie au ruban » dans le menu de droite, mais, déjà, un aperçu:

lesglycinesdecarmen1.jpg

Les Glycines de Carmen

A bientôt pour d’autres réalisations, et, comme toujours, dites-moi si ces créations vous ont plu, inspiré, tenté…ça me fera plaisir de savoir ce que vous en pensez.

N’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos réalisations, je serais ravie de contempler vos oeuvres.

fee002.gif

 

 

« Tapis Rouges » Rupert Everett 11 mai, 2008

Classé dans : La Bibliothèque — donjonetjardin @ 11:08

Je viens de terminer Tapis Rouges et autres peaux de bananes, l’autobiographie de Rupert Everett, et j’ai beaucoup aimé l’histoire de ce dandy très cultivé qui ne se fait pas de cadeau, de cet homme sensuel, homosexuel, qui aime aussi les femmes, et qui traverse avec flegme et élégance, héritages de son éducation bourgeoise anglaise, les milieux les plus variés.

Il a la langue cruelle et caustique, mais il en est le premier destinataire. L’oeil est incisif et les portraits au vitriol donnent une photo d’un milieu tapageur qui noie ses angoisses dans l’alcool, les fêtes et la drogue.

J’ai beaucoup lu dans les critiques, que ce livre était « très drôle ». Moi, je dirais plutôt que Rupert Everett a réussi à nous donner à voir les événements souvent dramatiques qu’il a vécus, sans prendre le ton sérieux d’un donneur de leçons, avec une distance et une classe qui le font se raconter sans être pesant.

Il reste un « Bon Petit Diable » jusqu’aux dernières lignes.

 

lutin008.gif

 

 

L’Amour ne disparaît jamais 10 mai, 2008

Classé dans : Prière — donjonetjardin @ 15:26

« L’Amour ne disparaît jamais »

 

L’Amour ne disparaît jamais

La mort n’est rien.

Je suis simplement passé dans la pièce à côté .

Ce que nous étions les uns pour les autres, nous le sommes toujours.

Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné.

Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.

N’employez pas un ton différent,

Ne prenez pas un air solennel, ou triste

Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez, pensez à moi. Priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été,

Sans emphase d’aucune sorte, sans trace d’ombre.

La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié.

Elle est ce qu’elle a toujours été.

Le fil n’est pas coupé.

Pourquoi serais-je hors de votre pensée,

Simplement parce que je suis hors de votre vue?

Je vous attends, je ne suis pas loin,

Juste de l’autre côté du chemin.

Vous voyez, tout est bien.

 

 

D’après Henry Scott

 

livre2dgif2d006.gif

 

 

Dire au revoir aux anges

Classé dans : L'Echauguette — donjonetjardin @ 15:11

Parce que c’est souvent difficile de dire au revoir aux gens qu’on aime, parce que, parfois, on ne trouve pas les mots, et, parce qu’on a besoin de pleurer pour les laisser partir…

 

Dans cette petite pièce, près du ciel, vous trouverez des textes plus ou moins connus qui peuvent aider pour cet accompagnement.

 

 

 

livre2dgif2d006.gif

 

 

 

 

 

 

Coeur brodé au ruban 8 mai, 2008

Classé dans : Broderie au ruban — donjonetjardin @ 11:13

Pour ceux qui ont aimé le Coeur brodé aux coquelicots, voici le premier ouvrage que j’ai réalisé à la broderie au ruban. Il s’agit déjà d’un coeur inspiré du magazine Mains et Merveilles signé de Simone L’Homme-Brignatz « La Broderie au ruban » (Ed. de Saxe).

Coeur brodé

Pour voir certains détails de cette réalisation, n’hésitez pas à cliquer ici:

http://www.e-monsite.com/text-ile/rubrique-1015341.html

 

Et pour suivre les étapes de réalisation d’autres ouvrages, cliquez ici:

http://mag-un-point-c-est-tout.over-blog.com/categorie-10316609.html

 

Si cet article vous a donné envie de vous essayer à la broderie au ruban, n’hésitez pas à m’en faire part et à m’envoyer des images de vos oeuvres.

Je vous souhaite beaucoup de plaisir.

 

fee002.gif

 

 

1...157158159160161...163
 
 

fuller47 |
Vendre à tout prix |
LES ESTABLES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Creavie
| Histoires d'Abzac
| Dragon Ball Ultimate