Donjon et Jardin

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

Petite truie souriante devant une charcuterie… 3 octobre, 2021

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 12:49

Il y a 2 semaines, j’étais à l’hôpital à Paris pour faire un bilan pré-greffe. J’ai passé 3 jours très intenses avec examens et entretiens toute la journée. Convocation à 10h, donc départ à 3h du matin… Autant dire que cette nuit fut complètement sans sommeil! 

Je suis conviée dans une chambre double avec une petite salle d’eau (ce qui est génial) occupée par les affaires de ma coloc (beaucoup moins génial) : serviettes et gants dans le lavabo, pot à pipi pour analyse sur le rebord… Beurk. Je voulais me reposer un peu pour affronter les exams, et, en fait, j’ai commencé mon séjour par un grand nettoyage.

On me pose un cathéter (l’infirmière m’avoue que c’est seulement le 2ème qu’elle pose…) au poignet droit. Bon ben, il faudra s’y faire.

Je fais la connaissance de ma voisine qui est très autoritaire et en souffrance : elle remonte du bloc. Je découvre plus tard, la nuit, qu’elle ronfle en 2 tons et en canon, avec un léger différé. Elle est entourée de machines qui la surveillent et se manifestent pour bien montrer qu’elles sont en marche… Donc, pas de sommeil pour moi cette nuit-là non plus…

Je subis différents examens : électrocardiogramme, prise de sang (18 flacons), doppler veineux et artériel, scanner, IRM, coronarographie. Ce dernier examens est pratiqué en passant par l’artère du poignet, pour vérifier l’état du cœur gauche. Ca se pratique dans un bloc. Il faut se laver entièrement à la Bétad*** pour être nickel. Dans mon cas, ils ont inversé 2 examens alors que j’étais déjà en train de rouler dans mon lit vers le bloc, dans la chemise en papier sexy. Arrivée au bloc, on m’a demandé de partir pour l’écho cardiaque d’abord et quand le jeune brancardier a dit que j’étais en chemise et que c’était gênant pour aller à cet autre examen car quasi impossible de passer les portes dans ce sens en lit, l’infirmière lui a dit : « Et bien, elle marchera ». Le jeune n’a rien dit, mais on s’est battus avec les portes tous les deux et on a réussi le challenge de les franchir à contre courant. Une merveille ce brancardier qui me faisait penser à mon Arthur! De retour au bloc, une autre infirmière a décidé que le poignet qui allait être perforé serait le droit car c’était plus pratique… Donc, ils ont piqué le seul endroit de mon corps qui n’avais pas été décapé et pour cause, il était sous le pansement du cathéter. Grâce aux différentes manipulations de l’examens, ils ont fini par arracher mon cathéter. Fantastique! Presque autant que lorsqu’ils m’ont placé le pansement compressif juste en dessous du trou de l’examen. J’ai donc passé la journée avec un trou béant à circuler dans un hôpital. Ce n’est pas un gage de bonne santé, je vous assure!

Le lendemain, j’avais rendez-vous pour un scanner particulier avec un produit radioactif. Pour ceci, je devais être à jeun. En début de matinée, je suis partie à mon entretien avec l’anesthésiste. On vient me chercher sur place pour m’emmener vers un autre service avec d’autres examens pas prévus et notamment les gaz du sang (artère poignet gauche, piquée 2 fois) et le test de marche, réalisé à jeun et sans avoir dormi pendant plusieurs nuits… Ca rentre dans le planning. Avant l’examen radioactif, on doit rester une heure immobile : génial! J’ai dormi comme jamais! Le résultat n’est pas assez satisfaisant, alors, on me donne un diurétique pour vider ma vessie et y voir mieux. C’est en faible dosage. Ma vessie s’est marrée, elle est habituée à des doses massives chaque jour. il m’a fallu marcher pour augmenter l’efficacité… Bon ben, un peu mieux. Dommage que le diurétique se soit déclenché dans l’ambulance du retour!

Pieds de cochons à Vollore-Ville – Variance FM

Chaque entretien me donne l’impression que je suis une truie qui montre que je suis bien ronde (quand on me pose des questions, je ne sais jamais si c’est pour vérifier que je vais bien ou si je suis apte pour la greffe). Chacun balance ses missiles, ses chiffres, donne le déroulé de la greffe du 1er coup de fil au sang dans les tuyaux, et à la douleur pendant la rééducation. J’avais pensé à beaucoup de choses et je suis arrivée avec beaucoup d’angoisses. J’en ai découvert bien d’autres sur place. Le discours est toujours juste, technique et efficace et, ça serait supportable s’il ne manquait pas des mots tels que « soutien », « équipe », « pas seule », « prise en charge ».

J’expliquais à la psy que j’ai vue et qui a été super que je n’étais malade qu’à l’hôpital. A la maison, je ne suis pas une patiente. Quand je vais à l’hôpital, j’anticipe.je me fane pendant des semaines avant pour me réduire et rentrer dans la case qu’on m’assigne dans le milieu médical. Au retour, je me redéploie et ça prend aussi du temps. Quand j’aurai digéré ce séjour, je pourrai retourner dans mon atelier et bricoler à nouveau. Pour l’instant, je suis encore bloquée (de toutes façons, je n’ai pu récupérer l’usage de mon poignet droit qu’il y a quelques jours!)

Chaque nuit, les images reviennent en flots, me réveillent en sueur et m’empêchent de me rendormir. Le cauchemar de l’hôpital c’est avant, pendant et après, même quand les nouvelles sont bonnes ce qui est mon cas puisqu’ils estiment que la greffe n’est pas urgente. En ce moment, je suis dans la période d’évacuation.

Jusqu’à ce que je recommence la démarche pour ma prochaine hospit en décembre…

522284

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

Armand a rejoint son grand Amour 24 septembre, 2021

Classé dans : Prière — donjonetjardin @ 18:14

Quelques  semaines après son épouse Yvonne,  c’est Armand qui s’est éteint. Il est des chagrins qui sont si écrasants qu’on ne peut leur survivre.

Psaume 26
Ma lumière et mon salut, c’est le Seigneur, alléluia !

Le Seigneur est ma lumière et mon salut
de qui aurais-je crainte ?
Le Seigneur est le rempart de ma vie ;
devant qui tremblerais-je ?

J’ai demandé une chose au Seigneur,
la seule que je cherche :
habiter la maison du Seigneur
tous les jours de ma vie.

Écoute, Seigneur, je t’appelle !
Pitié ! Réponds-moi !
C’est ta face, Seigneur, que je cherche :
Ne me cache pas ta face.

Mais j’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur
sur la terre des vivants.
« Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ;
espère le Seigneur ».

Il rejoint ma tatie dans mes prières. 

 

emoticones3d117.gif

 
 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

Yvonne s’est envolée rejoindre ses frères 3 août, 2021

Classé dans : Poèmes — donjonetjardin @ 23:14

Ma tante Yvonne n’est plus auprès de nous. C’était  quelqu’un de très discret, mais aussi de solaire et fantaisiste.  Et demain, alors que nous célébrons nos 20 ans de mariage à l’église, je garde en mémoire sa venue, sa présence pleine de tendresse et son émotion. 

C’est dans les moments  du quotidien que les gens qu’on aime nous manquent  le plus. 

Le dernier adieu

Quand l’être cher vient d’expirer,
On sent obscurément la perte,
On ne peut pas encor pleurer :
La mort présente déconcerte ;

Et ni le lugubre drap noir,
Ni le dies irae farouche,
Ne donnent forme au désespoir :
La stupeur clôt l’âme et la bouche.

Incrédule à son propre deuil,
On regarde au fond de la tombe,
Sans rien comprendre à ce cercueil
Sonnant sous la terre qui tombe.

C’est aux premiers regards portés,
En famille, autour de la table,
Sur les sièges plus écartés,
Que se fait l’adieu véritable.

René-François SULLY PRUDHOMME
1839 – 1907

C’est la chaise  vide à table qui fait le plus mal.

Vous qui passez par ce blog, n’hésitez pas à  prendre quelques instants pour lui envoyer de douces pensées. 

 

emoticones3d117.gif

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

« Le Vieux Pêcheur Oublieux » de Gotlib 27 juillet, 2021

Classé dans : La Bibliothèque,La Bretagne,Smile — donjonetjardin @ 7:19

Pendant notre séjour en Bretagne, j’ai souvent pensé à cette planche du Tome 3 de la Rubrique à Brac :

IMG_20210724_180850

IMG_20210724_180901

On pourra remarquer que le livre a beaucoup de vécu parce que j’ai lu et relu toute la série et Arthur aussi!  

Ker-yay!

3293789974_1_3_V0tbmS4f

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

Les sportives, viande à mater? 26 juillet, 2021

Classé dans : Point bière et cahuètes — donjonetjardin @ 11:08

Les sportifs attendent les compétitions internationales.  Ils doivent affronter d’autres concurrents, d’autres pays, se dépasser eux-mêmes, donner ce qu’ils ont de meilleur…

Pour les joueuses de Beach Handball , il s’agit également de dévoiler leur corps dans des tenues riquiqui. Les sportives norvégiennes ont préféré porter un short lors de leur dernier match, celui pour la médaille de bronze dans le championnat d’Europe de handball de plage à Varna en Bulgarie.

Aussi, en toute souplesse, la Fédération Européenne de Beach Handball a décidé :

« The Disciplinary Commission at the Beach Handball EURO 2021 has dealt with a case of improper clothing. In the bronze medal game against Spain on Sunday the team of Norway played with shorts that are not according to the Athlete Uniform Regulations defined in the IHF Beach Handball Rules of the Game.

The Disciplinary Commission decided to impose a fine of €150 per player, for a total of €1,500. » (Source : Beacheuro)

Elles ont eu une amende pour avoir porté des shorts…

Les sportives, viande à mater? dans Point bière et cahuètes

Voici la tenue officielle des sportives d’après les règles de l’IHF (International Handball Federation):

Tenue Officielle fille

Celle des sportifs

Tenue officielle garçon

Source : IHF

 

 Colère dans Point bière et cahuètes

Source : Twitter

Si l’objectif est de permettre plus d’aisance aux sportives grâce à leur culotte de 10 cm de large max, pourquoi ne pas l’offrir, de même, aux hommes, qui apprécieront ce confort, eux qui sont condamnés à des shorts amples…

C’est une idée intéressante d’après les beach volleyeurs…

Image de prévisualisation YouTube

Ce n’est pas réservé aux beach, c’est aussi un problème rencontré par d’autres sportives, notamment les gymnastes qui se plaignent de leur tenue.

Est ce que cela viendrait du début fort des compétitions internationales et surtout des jeux olympiques avec Pierre de Coubertin qui disait :

« Une petite olympiade femelle à côté de la grande olympiade mâle. Où serait l’intérêt ? [...] Impratique, inintéressante, inesthétique, et nous ne craignons pas d’ajouter : incorrecte, telle serait à notre avis cette demi-olympiade féminine. Ce n’est pas là notre conception des Jeux olympiques dans lesquels nous estimons qu’on a cherché et qu’on doit continuer de chercher la réalisation de la formule que voici : l’exaltation solennelle et périodique de l’athlétisme mâle avec l’internationalisme pour base, la loyauté pour moyen, l’art pour cadre et l’applaudissement féminin pour récompense » Pierre de Coubertin, «Revue olympique : Les femmes aux Jeux olympiques », juillet 1912, p. 109-111

Mais, on parle là du début du XXème siècle. En 2021, comment peut-on encore rencontrer ce problème de mépris des femmes et de chosification et hyper sexualisation de leur corps dans le sport?

Il serait temps de devenir respectueux, non?

Woman Playing Handball on WhatsApp 2.19.244

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

Parce que l’hémorragie n’a pas suffi… 23 juillet, 2021

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire,La Bretagne — donjonetjardin @ 7:23

J’ai eu d’autres déboires pendant nos vacances en Bretagne!

En effet, le dernier jour effectif, le vendredi, nous sommes allés à Roscoff, qui est une très belle ville.

Parce que l'hémorragie n'a pas suffi... dans Hypertension Artérielle Pulmonaire hr-roscoff088b

Source : finisterebrittany.com

Ma pompe, qui devait trouver qu’on ne s’intéressait pas assez à elle, s’est mise à couiner de temps à autre, mais sans rien afficher sur son écran. Le soir, nous sommes allés dans une crêperie (super bonne) et, entre la crêpe et le dessert, elle a décidé qu’elle ne ferait plus l’effort de pousser mon traitement. Elle affichait « haute pression » et se mettait en veille.

Comme on se l’imagine, je n’ai pas le droit d’être privée de mon traitement. Aussi, nous sommes rentrés dare-dare, j’ai changé de pompe, appelé le service de maintenance d’urgence. L’infirmière que j’ai eue m’a dit qu’elle allait me changer la pompe mais que si le message refaisait son apparition, cela signifiait que c’était mon cathéter qui était bouché…

Un technicien est arrivé à minuit et demi pour me délivrer une pompe en état de fonctionner, et, depuis, tout va bien

J’ai bien eu peur et très peu dormi pour faire les 11 heures de trajet retour…

522284

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

« La Tribu de Dana », Manau 22 juillet, 2021

Classé dans : La Bretagne,Le Salon de musique — donjonetjardin @ 18:23

Cette chanson nous a suivis pendant notre séjour en Bretagne.

Image de prévisualisation YouTube

Je l’aime toujours autant et je continue de chercher Hakim, le fils du forgeron…

musique4.gif

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

Savoir faire… ou pas 18 juillet, 2021

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 22:45

Pendant nos vacances en Bretagne (on est rentrés hier),  il a fallu que je fasse une prise de sang. Un infirmier  venant,  j’ai voulu en profiter pour lui faire refaire mon pansement, ce qui est mieux  payé  pour lui qu’une simple piqûre… J’ai eu tort de prendre ça en considération !

J’avais déjà été étonnée de recevoir un texto à  moitié  compréhensible,  gangréné par le correcteur orthographique que nous connaissons tous. Il me semble que dans le contexte, il aurait pu se relire… bref, ce n’était que le début. J’avais rendez-vous entre 7h30 et 8h. Il est arrivé à 8h20.  Alexis le traquait dans l’allée.  A son approche, Alexis s’est présenté  et lui a demandé si c’était bien pour moi qu’il venait. Il lui a mis un Mistral magistral et a poursuivi sa route. Il a tapé  à la porte, on lui a ouvert, Alexis sur ses talons.

Il s’installe à table, me pique (pas de douleur, yess). Le problème  a vraiment  commencé  quand il a mis le petit pansement. J’ai dit que je prenais des anticoagulants,  qu’il fallait bien presser. Je suis partie en hémorragie  à  l’instant où  il a fallu que j’aille chercher ma carte vitale…

Le sang me coulait le long du bras. J’en avais plein ma jupe, la table, le porte-feuille,  par terre.

J’ai foncé à la salle d’eau pour arrêter d’en mettre partout et j’ai fait un point de compression.  Pendant ce temps, l’infirmier n’a pas levé le nez du formulaire qu’il remplissait.  Quand j’ai demandé de l’aide, une compresse, c’est Alexis qui est venu…

J’ai quand même enchaîné avec le pansement de mon cathéter,  mais, je n’en menais pas large.

IMG_20210715_155455~2

Il y a 4 étapes à  mon pansement : après avoir retiré le précédent,  on nettoie avec le produit moussant, on rince, on sèche et on désinfecte. Il ne s’est jamais lavé ou désinfecté les mains. Heureusement,  il a mis les gants stériles immédiatement. Il voulait se contenter de désinfecter.  Alexis a exigé qu’il respecte les étapes.  Pour la peine, il a poussé le vice jusqu’à sécher le désinfectant ! Il a collé le pansement avec la tubulure qui dépasse et en pinçant la peau!

Pourquoi ne pas avoir râlé,  me direz vous? Et bien, l’homme ne comprenait pas un mot de ce que je lui disais… Sourd ou stupide, le mystère  reste entier!

Bref,  après  son départ,  j’ai nettoyé, Alexis a lavé  ma jupe et a refait le pansement pour que je n’aie pas mal. Les résultats disent que mon cœur force trop.  Même si  c’est les vacances, il va falloir que je lève plus le pied…

 

522284

 
 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

l’ordonnance maudite! 1 juillet, 2021

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 19:33

Ce matin, comme chaque semaine depuis mon retour de Paris, c’est prise de sang.

Sauf que, mes veines très abimées par les perfusions de fer, ne sont plus d’accord. Mon infirmière a dû me piquer 4 fois pour remplir les tubes qui sont plus nombreux que d’habitude pour cause de nouvelle ordonnance.

Quand je reviens de la mammo, cet aprem’, je consulte mes résultats, et, c’est un peu abasourdie que je découvre que le labo a utilisé l’ordonnance précédente, celle qui n’est pas complète…

Demain, je vais gentiment les appeler puis l’autre laboratoire pour prendre rendez-vous pour un test PCR parce que, au vu des résultats (4,5 de ferritine), je dois retourner faire une perfusion la semaine prochaine.

En espèrant que la prochaine fois, ils ouvrent leurs yeux et utilisent la bonne ordonnance, celle qui ne se laisse pas faire!

 

522284

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : jardin donjon

Journée Nationale du Don d’Organe 22 juin, 2021

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 20:23

Dans le cadre de la Journée Nationale du Don d’Organe, M6, dans son  12:45, a diffusé un reportage sur les greffes de poumon et de cœur que vous pouvez voir à 18’40. On y voit l’Hôpital Marie Lannelongue. 

Image de prévisualisation YouTube

Ça me touche beaucoup parce que je viens de rentrer d’un séjour à Bicêtre (spécialiste de HTAP) pendant lequel j’ai fait un crochet par Marie Lannelongue (spécialiste des greffes) et que le pneumologue que j’y ai rencontré souhaiterait fortement me convaincre qu’une greffe de poumons m’est nécessaire. 

Pour en discuter à  nouveau et passer tout une batterie d’examens, je vais devoir remonter à  MLL en septembre…

Même  si elle n’est pas révolutionnaire,  la nouvelle  m’a énormément  ébranlée et j’ai du mal encore à l’accepter mais il m’a bien expliqué  que j’étais au maximum  du traitement et que mon cœur  pouvait craquer sur un rhume….

Alors, ce n’est pas vraiment  un choix..

522284

 

12345...145
 
 

fuller47 |
Vendre à tout prix |
LES ESTABLES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Creavie
| Histoires d'Abzac
| Dragon Ball Ultimate