Donjon et Jardin

 

”Hopelessly devoted to you” 9 août, 2022

Classé dans : Le Salon de musique — donjonetjardin @ 7:47

Toute mon enfance…

Image de prévisualisation YouTube

Et celle de mes enfants

Image de prévisualisation YouTube

 

emoticones3d117.gif

 
 

 

Alexis m’a sauvé la vie 2 mai, 2022

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 12:35

En ce moment, j’ai un énorme rhume, confié gracieusement par un Arthur nouvellement arrivé en vacances depuis Toulouse.

Et je suis sourde. Mais, vraiment très fort! Genre :

Alexis m'a sauvé la vie dans Hypertension Artérielle Pulmonaire 2dded00c18122abb3369ae9296e3d682

- C’est venteux aujourd’hui!

- Non, c’est jeudi!

- Moi aussi!! Allons boire un coup!

(ça sonne mieux en anglais…)

Bref, je suis en galère.

Et cette nuit, après m’être battue très fort pour m’endormir (parce que je ne peux pas respirer par le nez mais que je me caprice à mettre les lunettes à oxygène), j’ai été réveillée par un Alexis très pausé qui m’a dit que l’alarme de ma pompe s’était déclenchée. 

Je n’avais rien entendu. Il m’a littéralement sauvé la vie. La pompe ne délivrait plus le traitement.

En pleine nuit, on a changé de pompe et attendu qu’il ouvre pour  contacter le service de maintenance,  qui m’a proposé de m’envoyer une pompe de remplacement demain et après avoir été un peu plus explicite, un technicien est censé passer dans la journée pour me donner une pompe en état de marche…

Sympa ces vacances!

522284

 

 

ICHTHUS 15 avril, 2022

Classé dans : L'Echauguette — donjonetjardin @ 11:16

En ce Vendredi Saint, j’avais envie de parler poisson, le symbole des Chrétiens. 

Plus précisément de ICHTHUS (”poisson” en grec), IΧΘΥΣ,  acronyme pour « Ἰησοῦς Χριστὸς Θεοῦ Υἱὸς Σωτήρ » / « Iêsoûs Khristòs Theoû Huiòs Sôtếr » soit « Jésus-Christ, Fils de Dieu, [notre] Sauveur ».

ICHTHUS dans L'Echauguette 2880px-Ichthys.svg

Le ICHTHUS était utilisé sous forme de graffiti par les premiers Chrétiens persécutés par les Romains.  Il leur permettait de se reconnaître  entre eux. Et, à la veille de Pâques,  son orientation donnait la direction du lieu de culte où aurait lieu la célébration. Malin!

poissons Animal dans L'Echauguette

Calcaire. Erment copte. Égypte : vers le Vème siècle
Musée du Louvre, Paris © cliché Chuzeville/RMN

C’est aussi à  cause de ce symbole que le Vendredi Saint, s’il n’est pas toujours jeûné, est maigre. C’est à dire qu’on ne mange que du poisson, considéré pendant longtemps par l’Église comme étant un mets moins riche que la viande. Et validé comme marque de Chrétienté. 

Si l’ICHTUS a été abandonné vers le Vème siècle, il s’est répandu aux États Unis dans les années 70 (XXème) dans certains mouvements chrétiens.

1920px-Ichthys_C-Class Courage

Si Vendredi Saint est un jour de grande tristesse, nous savons que Pâques n’est pas loin (et certains la fêtent avec la traditionnelle friture en chocolat…)

goldfish-g19b731c81_640

 

 

« Lisa », Francis Cabrel 12 mars, 2022

Classé dans : Chanson — donjonetjardin @ 13:42

Je n’ai jamais écouté avec autant d’attention les paroles de cette chanson!

Image de prévisualisation YouTube

Odessa est un port ukrainien menacé par les forces russes et jumelé avec Marseille à  qui il a offert une magnifique Ancre-Cœur :

« L’ancre-coeur d’Odessa », installée devant la mairie de Marseille, le 1er mars 2022. (GEORGES ROBERT / MAXPPP)

 

ukraine-facebook Chanson dans Chanson

 

 

 

« Russians », Sting 7 mars, 2022

Classé dans : L'Echauguette,Le Salon de musique — donjonetjardin @ 9:40

Alors que je viens de passer une super semaine de vacances à faire rien mais avec mes 3 zhoms, quand Arthur est reparti pour Toulouse,  je n’ai pu m’empêcher de penser à  toutes ces familles  dans la guerre… et apprécier  ma chance. 

Hier, je suis tombée sur cette vidéo de Sting qui chante à  nouveau ”Russians”, chanson  qui reprend tout son sens. 

Image de prévisualisation YouTube

« I’ve only rarely sung this song in the many years since it was written, because I never thought it would be relevant again. But, in the light of one man’s bloody and woefully misguided decision to invade a peaceful, unthreatening neighbor, the song is, once again, a plea for our common humanity. For the brave Ukrainians fighting against this brutal tyranny and also the many Russians who are protesting this outrage despite the threat of arrest and imprisonment – We, all of us, love our children. Stop the war. »

 

 

 

C’est la Paix qu’on veut! 2 mars, 2022

Classé dans : La Galerie d'art — donjonetjardin @ 18:49

274714520_5221019094609088_2421497843481285805_n

Du poète de rue Achbé

Solidarité  avec le peuple ukrainien!

transparent-symbol-peace-symbols-peace-5de2468d02d501.1302557715751102850116

 

 

Une étoile prénommée Maryline 3 février, 2022

Classé dans : Etoiles — donjonetjardin @ 9:22

Le 23 novembre 2009, j’écrivais :

Aujourd’hui, ma cousine Maryline se fait opérer des tympans. J’ai une tendre pensée pour elle, d’autant que cette opération n’arrive qu’en dernier d’une longue suite de souffrances: elle a perdu son grand garçon dans un accident, sa petite est déficiente, elle-même est sous dialyse, la greffe de son rein malade a échoué, elle a eu un cancer du sein… Et elle est toujours debout!!! Quand sa maman lui demande comment elle va, elle dit toujours bien et, quand elle lui dit qu’elle a le droit de se plaindre… elle répond que ça ne changerait rien, que personne ne lui prendrait son mal.

Quand je ne vais pas bien, que j’ai besoin qu’on me donne du courage, c’elle à elle que je pense, parce que je ne connais personne d’aussi grand et d’aussi fort.

Alors, aujourd’hui, toutes mes pensées vont vers elle et sa famille que je chéris.

 Hier, jour de la Chandeleur, fête de la lumière et de la pureté, Maryline est devenue une étoile. Je l’imagine enlacée par son fils et son père.  Elle est en bonne compagnie, elle ne souffre plus. 

emoticones3d117.gif

 

 

Bloody Sunday, 50 ans aujourd’hui 30 janvier, 2022

Classé dans : L'Irlande,Le Salon de musique — donjonetjardin @ 15:03

Cette chanson de U2 n’est pas juste un hit, c’est la commémoration d’un événement qui a eu lieu le 30 janvier 1972.

Image de prévisualisation YouTube

Des manifestants catholiques d’Irlande du Nord qui souhaitaient la réunification de l’île ont été décimés par des parachutistes britanniques. Pendant des années, ces derniers, qui ont tiré sur les manifestants à balles réelles, ont affirmé avoir juste riposté. Il a été prouvé que les manifestants étaient sans armes; Le gouvernement britannique a très récemment fait ses excuses, reconnaissant les faits…

Image de prévisualisation YouTube

Si ça vous intéresse, vous pouvez lire le très bon article de France info:   »Ce n’est que le soir qu’on a compris l’ampleur du massacre. »

522284

 
 

 

Un coeur qui bat 14 janvier, 2022

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire,Smile — donjonetjardin @ 12:49

Alors que je serai à Paris, en plein pic de covid, de mercredi à vendredi prochains,  cette video m’a fait un bien fou.

Image de prévisualisation YouTube

Quand on voit comment,  en ce moment,  le monde se cloisonne et ne sait plus quoi faire de  toute sa haine, avoir un cœur de  cochon, à tout prendre,  s’il fonctionne,  c’est sûrement un atout! (ps : moi aussi, j’adore ”Praying for time”)

Pieds de cochons à Vollore-Ville – Variance FM

 

 

Petite truie souriante devant une charcuterie… 3 octobre, 2021

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 12:49

Il y a 2 semaines, j’étais à l’hôpital à Paris pour faire un bilan pré-greffe. J’ai passé 3 jours très intenses avec examens et entretiens toute la journée. Convocation à 10h, donc départ à 3h du matin… Autant dire que cette nuit fut complètement sans sommeil! 

Je suis conviée dans une chambre double avec une petite salle d’eau (ce qui est génial) occupée par les affaires de ma coloc (beaucoup moins génial) : serviettes et gants dans le lavabo, pot à pipi pour analyse sur le rebord… Beurk. Je voulais me reposer un peu pour affronter les exams, et, en fait, j’ai commencé mon séjour par un grand nettoyage.

On me pose un cathéter (l’infirmière m’avoue que c’est seulement le 2ème qu’elle pose…) au poignet droit. Bon ben, il faudra s’y faire.

Je fais la connaissance de ma voisine qui est très autoritaire et en souffrance : elle remonte du bloc. Je découvre plus tard, la nuit, qu’elle ronfle en 2 tons et en canon, avec un léger différé. Elle est entourée de machines qui la surveillent et se manifestent pour bien montrer qu’elles sont en marche… Donc, pas de sommeil pour moi cette nuit-là non plus…

Je subis différents examens : électrocardiogramme, prise de sang (18 flacons), doppler veineux et artériel, scanner, IRM, coronarographie. Ce dernier examens est pratiqué en passant par l’artère du poignet, pour vérifier l’état du cœur gauche. Ca se pratique dans un bloc. Il faut se laver entièrement à la Bétad*** pour être nickel. Dans mon cas, ils ont inversé 2 examens alors que j’étais déjà en train de rouler dans mon lit vers le bloc, dans la chemise en papier sexy. Arrivée au bloc, on m’a demandé de partir pour l’écho cardiaque d’abord et quand le jeune brancardier a dit que j’étais en chemise et que c’était gênant pour aller à cet autre examen car quasi impossible de passer les portes dans ce sens en lit, l’infirmière lui a dit : « Et bien, elle marchera ». Le jeune n’a rien dit, mais on s’est battus avec les portes tous les deux et on a réussi le challenge de les franchir à contre courant. Une merveille ce brancardier qui me faisait penser à mon Arthur! De retour au bloc, une autre infirmière a décidé que le poignet qui allait être perforé serait le droit car c’était plus pratique… Donc, ils ont piqué le seul endroit de mon corps qui n’avais pas été décapé et pour cause, il était sous le pansement du cathéter. Grâce aux différentes manipulations de l’examens, ils ont fini par arracher mon cathéter. Fantastique! Presque autant que lorsqu’ils m’ont placé le pansement compressif juste en dessous du trou de l’examen. J’ai donc passé la journée avec un trou béant à circuler dans un hôpital. Ce n’est pas un gage de bonne santé, je vous assure!

Le lendemain, j’avais rendez-vous pour un scanner particulier avec un produit radioactif. Pour ceci, je devais être à jeun. En début de matinée, je suis partie à mon entretien avec l’anesthésiste. On vient me chercher sur place pour m’emmener vers un autre service avec d’autres examens pas prévus et notamment les gaz du sang (artère poignet gauche, piquée 2 fois) et le test de marche, réalisé à jeun et sans avoir dormi pendant plusieurs nuits… Ca rentre dans le planning. Avant l’examen radioactif, on doit rester une heure immobile : génial! J’ai dormi comme jamais! Le résultat n’est pas assez satisfaisant, alors, on me donne un diurétique pour vider ma vessie et y voir mieux. C’est en faible dosage. Ma vessie s’est marrée, elle est habituée à des doses massives chaque jour. il m’a fallu marcher pour augmenter l’efficacité… Bon ben, un peu mieux. Dommage que le diurétique se soit déclenché dans l’ambulance du retour!

Pieds de cochons à Vollore-Ville – Variance FM

Chaque entretien me donne l’impression que je suis une truie qui montre que je suis bien ronde (quand on me pose des questions, je ne sais jamais si c’est pour vérifier que je vais bien ou si je suis apte pour la greffe). Chacun balance ses missiles, ses chiffres, donne le déroulé de la greffe du 1er coup de fil au sang dans les tuyaux, et à la douleur pendant la rééducation. J’avais pensé à beaucoup de choses et je suis arrivée avec beaucoup d’angoisses. J’en ai découvert bien d’autres sur place. Le discours est toujours juste, technique et efficace et, ça serait supportable s’il ne manquait pas des mots tels que « soutien », « équipe », « pas seule », « prise en charge ».

J’expliquais à la psy que j’ai vue et qui a été super que je n’étais malade qu’à l’hôpital. A la maison, je ne suis pas une patiente. Quand je vais à l’hôpital, j’anticipe.je me fane pendant des semaines avant pour me réduire et rentrer dans la case qu’on m’assigne dans le milieu médical. Au retour, je me redéploie et ça prend aussi du temps. Quand j’aurai digéré ce séjour, je pourrai retourner dans mon atelier et bricoler à nouveau. Pour l’instant, je suis encore bloquée (de toutes façons, je n’ai pu récupérer l’usage de mon poignet droit qu’il y a quelques jours!)

Chaque nuit, les images reviennent en flots, me réveillent en sueur et m’empêchent de me rendormir. Le cauchemar de l’hôpital c’est avant, pendant et après, même quand les nouvelles sont bonnes ce qui est mon cas puisqu’ils estiment que la greffe n’est pas urgente. En ce moment, je suis dans la période d’évacuation.

Jusqu’à ce que je recommence la démarche pour ma prochaine hospit en décembre…

522284

 

12345...9
 
 

fuller47 |
Vendre à tout prix |
LES ESTABLES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Creavie
| Histoires d'Abzac
| Dragon Ball Ultimate