Donjon et Jardin

 

Serrer les dents plus fort 20 février, 2014

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 17:21

J’ai commencé la journée à Tlse par le rendez-vous chez la cardiologue. Elle n’a pas été alarmiste, mon cœur est dans le même état que l’autre fois, mais elle m’a parlé « cash » : si je ne prends pas le traitement supplémentaire qu’on me propose, le ventricule droit de mon cœur va cesser de fonctionner car il est déjà en souffrance et montre de grandes difficultés à contracter efficacement. Il faut agir avant qu’il ne se retrouve dans un état tel que plus rien ne soit possible. Tous les organes vont suivre. Le pronostic vital est clairement engagé.
Donc, quand je suis allée à la consultation de pneumologie, quelques heures plus tard, dans un autre hôpital, j’ai annoncé au docteur que j’acceptais le traitement par injection sous-cutanée, celui qui est si douloureux.
Aux vacances de Pâques, je vais donc passer 10 jours à l’hôpital pour être appareillée et éduquée à ce traitement.

Ça, c’était la première nouvelle. La seconde, c’est que les résultats du prélèvement sanguin effectué en septembre pour une recherche génétique sont arrivés. Ma maladie est d’origine génétique et est donc définie comme familiale, transmise par mes ascendants. Pendant les grandes vacances, nous prévoyons d’aller à Paris pour faire checker nos garçons et en savoir plus sur les suites à donner à cette nouvelle.
L’infirmière avait demandé à la psy de venir pour m’aider parce qu’elle pensait que ça faisait beaucoup à encaisser. J’ai discuté quelques minutes avec elle, mais ce n’était pas nécessaire. Je m’effondrerai sûrement plus tard, mais, dans l’immédiat, je vais faire en sorte de tenir, parce que mes hommes ont besoin de moi.

522284.gif

 

 

P(n)eumologue 31 août, 2013

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 21:10

A peine arrivés depuis 2 semaines à Montauban, nous sommes allés à Tlse, non  pas pour visiter, mais pour aller consulter un pneumologue à l’hôpital pour les poumons. J’ai beaucoup pleuré et c’était compliqué parce que les petits m’attendaient dans la salle d’attente avec leurs BD d’Astérix. J’ai fait en sorte de reprendre forme humaine avant qu’ils me voient. Parce que le verdict du médecin, c’est que mon état de santé s’est, d’après lui, beaucoup aggravé. Il m’a dit qu’il ne pouvait rien garantir si je gardais le même traitement . Et que ma seule option pour envisager un avenir, c’est de passer à la diffusion en continu, comme me l’avait déjà préconisé le cardio de Marseille. Il m’a fait passer une épreuve de marche où la kiné m’a dit : « Vous avez 40 ans? Tout pile? » Je me demande l’âge que je devais porter sur mon visage! Elle m’a dit aussi que je ne marchais pas assez vite, que je ne faisais pas les efforts nécessaires, qu’il fallait que je prenne plus sur moi. Le problème, c’est que je prends déjà vraiment beaucoup sur moi, alors… Ou bien, je suis en effet très malade et ce n’est pas très surprenant que je n’aille pas très vite. Ou bien je fais du chiqué, auquel cas, inutile de me torturer.

P(n)eumologue dans Hypertension Artérielle Pulmonaire fache14

Le pneumologue m’a dit qu’il pensait que je ne serai pas une patiente facile. Ce que je lui ai confirmé.

Un bonheur ne venant jamais seul, ils veulent me refaire passer des examens pour faire le point. J’ai donc rendez-vous pour être hospitalisée 2 jours à la mi septembre. Je vais subir un nouveau cathétérisme, une épreuve d’effort et d’autres gracieusetés à supporter. Et pendant que je serai immobilisée à la suite du cathétérisme, l’infirmière spécialisée en HTAP m’entretiendra de cette seule solution qui m’est offerte…

J’ai déjà eu droit à la visite de l’infirmière à domicile.

Drôlement facile de donner le change aux petits en cette période de rentrée où ils stressent beaucoup. En tous cas, visiblement, auprès d’eux, c’est passé super et ils s’éclatent! Au moins ça.

522284.gif

 

 

 

 

Feu d’artifice au pays des veines… 18 janvier, 2013

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 17:09

Depuis ma sortie de l’hôpital, je dois vérifier mon INR 2 fois par semaine à cause du nouveau médicament que je prends et qui est encore un peu trop neuf sur le marché pour qu’on connaisse vraiment ses effets.

Quand on sait comme c’est simple de me piquer, ce rendez-vous avec les aiguilles 2 fois par semaine pose de vrais problèmes. D’ailleurs, pas plus tard que ce matin, l’infirmière, après m’avoir piquée sur les 2 poignets et avoir fait exploser mes veines, a renoncé… Du coup, j’ai très mal, et pour rien… Génial!!!

522284.gif

 

 

C’est tout… pour le moment! 24 novembre, 2011

Classé dans : Hypertension Artérielle Pulmonaire — donjonetjardin @ 17:50

Dans la mesure où mes résultats sont stables, mon cardio de Marseille a décidé de ne pas me convier pour un nouveau cathétérisme dans les mois qui viennent. Je vais donc être libérée de cet examen pendant quelques temps : fini le réveil à 3h00 pour être à Marseille à 8 heures! Finies les 2 heures d’attente pour qu’une chambre soit prête! Finie la torture des prises de sang sur le poignet, des injections sur la main, du trou dans l’aîne sans anesthésie générale…! Fini le retour avec un ambulancier qui passe pendant 2 heures l’intégrale de Michel Sardou! Finis les lendemains qui hurlent quand il faut enlever ce  C'est tout... pour le moment! dans Hypertension Artérielle Pulmonaire injure-01  de pansement compressif!

Enfin… fini pour quelques mois… Et c’est déjà ça de pris!

Yess!! Mag Power

superman3943.gif

 

 

12
 
 

fuller47 |
Vendre à tout prix |
LES ESTABLES |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Creavie
| Histoires d'Abzac
| Dragon Ball Ultimate